Notre Histoire

• 23 Janvier 2015

Suite à une conférence-débat des Décroissants, un groupe de citoyens du Cher décide de travailler sur un projet de monnaie locale et les 7 co-fondateurs se retrouvent dès le lendemain à Vierzon, pour un atelier de travail. Chaque mois, ils organisent une réunion à la maison des associations de Bourges pour réfléchir à la mise en œuvre de ce projet.

• 23 et 24 Mai 2015

Six d’entre eux vont aux 11ème rencontres nationales de Bayonne pour se former. Ils découvrent que la commune de Lignières est bien connue pour l’expérience des bons d’achat émis en 1956 par Pierre Tournadre et Georges Lardeau pour redynamiser l’économie locale. L’aventure n’aura duré que 2 ans car les pouvoirs publics s’en sont inquiétés mais elle est restée dans les mémoires. Le groupe du Cher propose d’organiser les rencontres nationales de 2016.

• 26 Septembre 2015

Le choix est fait d’inciter l’Indre à rejoindre le projet. Le contact se fait lors de la journée de la Transition Citoyenne avec un stand et une consultation des participants pour le nom de la monnaie.

• 10 Novembre 2015

Conférence, film et débats à Lignières avec Philippe DERUDDER. Le nom de la future monnaie est choisi ce jour-là, après une large consultation sur 6 mois, avec près de 400 participants.

• 21 et 22 Novembre 2015

Lors des 12èmes rencontres nationales près de Nantes, la décision est prise officiellement d’organiser les prochaines rencontres à Lignières.

• Décembre 2015

Le collectif de fondateurs travaille à la rédaction des statuts et l’association (MLCC en Berry) est créée en date du 6 janvier 2016. La tâche est immense pour le collège d’administrateurs de 15 membres qui doit préparer les trois événements du printemps :

  • les 13èmes rencontres nationales
  • une exposition pour les 60 ans de l’expérience de 1956
  • le lancement de la MLCC du Berry qui portera le nom de la Lignière

• 15 et 16 Mai 2016

Lors des 13èmes rencontres, la monnaie est officiellement lancée en présence de Philippe Derudder et de Marie-Monique Robin qui y présente son film : « Sacrée croissance ».

Plusieurs articles annoncent sa création dont le numéro d’automne 2016 de la Bouinotte.

Fermer le menu